AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum manque de demoiselles et de hunters, merci de les privilégier !
n'oubliez pas de voter pour nous sur les top-sites. ♥

Partagez | .








 

 Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Pseudo : Saya
» Messages : 12
» Avatar : Ok Taecyeon
» Date d'inscription : 11/12/2015
» Race : Vampire
avatar
MessageSujet: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   Ven 11 Déc - 22:17


Kim Seung Jin
ft. Ok TaecYeon (2PM)
nom prénom :Kim Seung Jin âge : Apparence 24 sinon 182 date et lieu de naissance : 25 décembre 1833 à Séoul  finances : Aisée sexualité : Bisexuel métier : Barmann mot descriptif : Glace groupe : Vampire inventé ou scénario ? : Inventé .

tell me more about you.


Caractère

Quand on me rencontre les gens pense au premier abord que je suis charmeur, quoi vous croyez que je me vante ? non c'est la vérité demander aux chanceux et chanceuses qui on pu passer dans mon lit oups je ne devrais pas dire ça. Sinon d'autres et ceux ci son extrêmement rare vous dirons que je suis quelqu'un de loyal,attentionné et intelligent mais comme je le dis bien ceux ci sont rare, extrêmement rare ils ce comptent sur les doigts de la mains, une seule main bien entendu.

Pour ce qui est des autres *petit rires* ils pourront vous dire que je suis une brute qui ne pense qu'avec ses poings et autres (mais ça c'est notre petit secret) et je dois dire que quand on me cherche on me trouve que voulez vous c'est dans ma nature je ni peu rien...enfin si j'y peux quelque chose mais je n'ai pas envie de le changer. Sinon que dire d'autre sur moi hm *fait mine de réfléchir* je suis quelqu'un qui manque aussi cruellement de tact j'aime dire les chose franchement je n'aime pas les chichi les niania terriblement c'est lourd et ennuyeux. Je l'avoue et cela n'est pas n'est pas correct mais je ne me sers pas de mon intelligence a bonne escient, au contraire je suis un parfait calculateur *fait une bouille d'innocent*. Je suis également quelqu'un d’extrêmement rancunier je ne supporte pas qu'on s'attaque a moi et a ceux a qui je tiens, je peux aussi me montré comme qui dirais extrêmement froid et violent mais que voulez vous c'est dans ma nature je suis ainsi.

Pour ce qui est des relation "sentimental" J'en ai eu qu'une dans ma vie et depuis j'en veux plus, je préfère profité de ma liberté, le pourquoi du comment me regarde et vous non donc je me tairais sur ce sujet

Sinon que dire d'autre je suis un sale gosse avec un sale caractère, mais qui aime profité de la vie, je suis un lâche qui me cache derrière mon caractère pour que personne ne vois mes faiblesses et je ne l'assume pas toujours enfin bref je crois que j'en ai assez dis.

Les humains pour moi

Les humains…race à laquelle j’ai un jour fait partie, race que désormais je ne porte plus dans mon cœur depuis voilà fort longtemps et qui depuis fort longtemps elle non plus ne porte plus dans le siens. Cette race n’est constituée que d’être nuisible, prêt à tout pour un rien. Ils ne pensent qu’à leur petite personne, ils n’hésitent pas à sacrifier leurs proches pour survivre. Je les haï depuis si longtemps maintenant, même dans ma vie d’avant je haïssais la race humaine. Cette race inférieur ma tellement déçu et tellement de fois qu’aujourd’hui je ne compte plus. Bien sûr il y a quelque exceptions comme on dit, mais hélassent elles sont si rare voir quasi inexistante…

Aujourd’hui, je m’amuse avec les humains, j’avoue prendre à malin plaisir à les briser comme ils n’hésitent pas à briser. Je joue avec leur cœur, je joue avec leurs corps, leurs âmes et j’y prends un plaisir sadique. Pour moi ils ne représentent plus qu’une race avec laquelle je dois coexister, une race qui me sers de repas. On pourrait me qualifier de quelqu’un de cruel, et j’accepte cette image avec grand plaisir. J’aime planté mes crocs dans leur cou et sentir la peur en eux quand je m’abreuve de cet élixir chaud et doux qu’est leur sang, bien sûr avant cela la plus part du temps je joue avec eux leur fait connaitre bien des « plaisir » avant de les faire tomber de haut…

Ma relation avec les humains n’est que pour satisfaire mes plus bas instincts…

Mon Histoire


Ma vie de 1833 a 1838

Je suis née il y a de ça cent quatre-vingts ans le 25 décembre dans une petite ville assez pauvre où les gens se battait pour un rien ou comme on dit c’était chacun pour soi, mes parents avaient des revenu très modestes. Ma mère était couturière et travaillais pour les noble pour trois fois rien, mon père lui travaillais dans une usine et faisait beaucoup d’heure supplémentaire pour essayer de rapporter un peu plus d’argent à la maison.

Malgré tout nous étions heureux, l’hiver on se tenait chaud en dormant tous les trois, bien que l'hiver je n'avais pas spécialement froid, peut être était ce du au fait que j'était né en décembre qui sais. Cette vie bien qu’aux yeux de tous misérable me convenais bien j’étais heureux avec mes parents je n’avais pas besoin de plus. Mes parents m’avait inculqué les bonnes manières mais je l’avoue c’est bonnes lignes de conduite je ne les suivais pas toujours mais bon quand on est un enfant de cinq ans c’est normal…

Hiver 1841

L’année de mes huit ans un incident qui me fit haï l’être humain a jamais ce produisit…
Il était tard mon père n’était pas rentré, ce n’était pas inhabituelle mais ma mère avait eu toute la journée eu un mauvais pressentiment. Depuis quelque temps les rentrer d’argents ce faisait rare, et les parents se disputait souvent, mon père revenais souvent saoul et ma mère était souvent triste. Moi je n’étais qu’un enfant insouciant de huit ans et parfois ce qui préoccupe un adulte ne préoccupe pas un enfant. La nuit était déjà bien avancer, et moi j’étais coucher déjà dans les bras de Morphée depuis un moment déjà. Dans la nuit des bruits bizarres m’avaient réveillé, je me suis donc lever pour en rejoindre l’origine et ce que je vis me figea sur place...

Ma mère était couchée sur le sol baignant dans une mare de sang, son sang. Elle était blanche dénuer de vie, je ne bougeais pas croyant a un cauchemar. Je n’entendis même pas les bruit de pas derrière moi et puis soudain ce fus le trou noir quelqu’un m’avait assommé.

Quand je me suis réveiller les seules choses que je savais c’est que j’avais mal à la tête, que je ne savais pas où je me trouvais et que j’étais attacher aux barreaux d’un lit. Pris de panique je me mis à appeler ma mère et mon père a l’aide mais seul le silence m’a répondu…La pièce ou je me trouvais était une chambre joliment décoré, surement une chambre de riche. Plus tard quelqu’un, une femme magnifique vint et m’appris la pire des choses, chose que je ne voulais pas croire. Mon père…mon père avait fait tout ça, il avait tué ma mère et m’avait vendu à cette personne. Pourquoi ? pour survivre avait-il dit pour pouvoir payer ses dette il m’avait vendu et ma mère qui était contre cette idée il trouva simplement le moyen le plus simple…la tuer…

Mon histoire de 1842 à 1846

J’avais mis énormément de temps à accepter le fait que mon père ai pu faire cela, mais cette femme un jour m’emmena là où je vivais avec mes parents et la première chose que je vis c’est mon père vêtu d’habit neuf propre sur sa personne avec une nouvelle « femme » avec lui, il lui racontait comment un jour un en rentrant du travail il avait trouvé le corps de sa femme et de son fils baignant dans leur sang ! Mensonge que cela car j’étais bel et bien vivant non ? La femme m’avait expliqué un jour que mon père était venu et avait appris certaine chose et me venda à elle, elle m’avoua aussi qu’elle s’attendait à quelqu’un de plus vieux. Mon père lui avait dit avoir une nouvelle vie moins misérable et qu’il avait besoin de ce débarrassé de choses encombrante. Cela me fis définitivement foi en l’être humain…

Les années passais, la femme qui m’avait acheté me garda prêt d’elle comme « esclave » vu que je n’avais nul par où aller. Je n’avais jamais ressenti le besoin d’un jour retrouver mon père. Une chose m’intrigua venant d’elle, les années passait et je grandissais mais le temps lui, ne semblais n’avoir aucune emprise sur elle. Plusieurs fois je lui demandai mais plusieurs fois j’eu droit à la même réponse « Tu le sauras en temps voulu ». De temps à autres des gens qui me regardaient étrangement venais la voir et lui posais des questions à mon sujet mais rarement elle répondait mais un jour je devais avoir une quinzaine d’année j’entendis une phrase qui m’intrigua beaucoup « …Non je l’interdit ! Ce petit sera mon fils à sa majorité ! »

Le début de ma fin 1847 à 1853

Les années continuais de défiler, et moi je grandissais…
J’avais pris un grand nombre de centimètre et vivais toujours avec ma « maîtresse », qui elle n’avait pas changé depuis mon n’arriver, mais depuis je ne me posais plus de questions car après tout j’avais toujours les mêmes réponses. Son regard avec les années c’était fait plus doux à mon égard parfois j’avais l’impression qu’elle portait sur moi un regard maternelle qui je l’avoue ne me déplaisais guère, car même si j’étais son esclave elle était douce et attentionnée à mon égard et je m’étais fortement attacher à elle, elle était d’ailleurs la seule personne que je ne méprisais pas dans ce bas monde…

A ma vingt-cinquième année je suis tombé malade, un mal qu’on ne pouvait soigner à cette époque, les médecins ne me donnais que peu de temps, je ne goûterais pas aux joies de ma majorité avaient-ils dit. Je voyais ma « bienfaitrice » s’inquiéter à mon sujet car plus le temps passais plus je m’affaiblissais…Je faisais souvent mine de rien même si l’idée de laisser la vie partir de mon corps ne m’atteignais guère l’idée de laisser seule cette femme si bonne avec moi seule me faisais peine.

Un soir ma fièvre était monté en flèche et je sentais bien que je ne verrais pas le petit matin, et la mine attrister de ma « maîtresse » me confortais dans cette idée. Mes poumon me brûlais mon cœur me causais bien des douleurs, alors que je sentais la vie me quitter, sans rien voir venir je vis la femme se jeter sur moi ce mordre le poignet et me fit boire son sang par la force puis plus rien le trou noir…

Ma vie 1853 à Aujourd'hui

J’étais un vampire…cette idée je dû m’y faire vite, ma bienfaitrice m’avais changé alors que la vie me quittais peu à peu à cause de ma maladie, elle m’avait changé en cette créature dont on entend parler dans les conte. Cette créature qui représentait le respect et la crainte. Ma bienfaitrice m’avais longtemps aidé à accepter ma nouvelle nature, à me contrôler, a contrôler ma soif…Je ne dis pas que j’y arrive parfaitement mais grâce à elle un peu mieux.

Aujourd’hui j’ai 182 ans derrière moi, j’ai vu bien des villes . J’ai vu l’invention de nouvelle technologie et la disparition de bien des gens. Aujourd’hui je suis dans la capital et j’observe les humain et la déchéance ma bienfaitrice que je vois rarement essai parfois de me faire oublier ma haine envers l’homme mais après 182 ans cela n’est pas aisé…je me dois juste de les côtoyer dans me plaindre.  


behind the screen.

pseudo : Hello alors moi c'est Wendy comme la copine de Peter pan mais en général je me fait appeler Hyeon, Saya, Devil-saya et très rarement usagi94. Sinon bah j'ai 23 ans et non j'ai pas toutes mes dents il m'en manque une ;o; mais bon c'est pas la mort non plus hein, je me suis inscrite et le contexte ma bien plus donc je me suis dis "pourquoi pas hein". Après que dire je rp depuis pas mal de temps maintenant j'ai commencer débuts collège il me semble. Après que dire de moi hmmmmmm bah pas grand chose je suis inintéressante comme fille haha donc voila je m’arrête la ^^




Dernière édition par Kim Seung Jin le Ven 11 Déc - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Pseudo : Lapinou
» Messages : 61
» Avatar : Ailee
» Date d'inscription : 10/12/2015
avatar
MessageSujet: Re: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   Ven 11 Déc - 22:21

Tu l'as fera demain hein ... Comme tu mens!!!!! Bienvenue et ta fiche est finie... ATTENDS, ta fiche est finie? Avoue que tu as travaillé dessus toute la journée? même pas, tu travailles dessus depuis hein! Non mais oh! tu oses me dire que t'inscris demain... Arf! Pour la peine je te boude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Pseudo : Saya
» Messages : 12
» Avatar : Ok Taecyeon
» Date d'inscription : 11/12/2015
» Race : Vampire
avatar
MessageSujet: Re: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   Ven 11 Déc - 22:43

Non même pas c'est juste que la j'avais pas d'inspi pour mes rps donc voila haha
Et boude pas roh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Pseudo : Lapinou
» Messages : 61
» Avatar : Ailee
» Date d'inscription : 10/12/2015
avatar
MessageSujet: Re: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   Ven 11 Déc - 23:08

Je te boude si je veux (va pas dire que ça va te faire des vacances sur skype, sinon je boude doublement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Pseudo : miniKIN
» Messages : 56
» Avatar : Jang Hyun Seung
» Date d'inscription : 19/09/2014
» Race : Vampire
avatar
MessageSujet: Re: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   Sam 12 Déc - 0:27

sexy Taecyeon *-*
Bienvenue à toi :D amuses toi bien pamis nous ^^


lost in paradise

» Sun Mi
» Eun Bae
©️shinouh

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Pseudo : mee.
» Messages : 38
» Avatar : park jimin.
» Date d'inscription : 10/12/2015
» Race : humain.
avatar
MessageSujet: Re: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   Sam 12 Déc - 6:11

bienvenue sexy seungjin, apparemment c'est ton surnom.


monkey see, monkey do.
he sees them walking in a straight line, that's not really his type. and they all got the same heartbeat, but his is falling behind. yeah, they're invincible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» Pseudo : koo.
» Messages : 120
» Avatar : jang dong woo (infinite).
» Date d'inscription : 17/09/2014
» Race : vampire.
avatar
MessageSujet: Re: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   Sam 12 Déc - 10:04

bienvenue, sexy okcat. ♥
désolé pour le retard j'étais fatiguée :(( mais voilààà .



Validation !
bienvenue sur le forum !
Et bien, te voilà validé ! Encore une fois, bienvenue sur le forum ! Un conseil, va vite faire ta fiche de relations, c'est le plus important. Ensuite, il te faudra recenser ta résidence ici. Et voilà, c'est terminé ! Tu peux commencer à rp et après ça et venir parler avec les joueurs dans l'espace détente ou sur la chatbox ! ♥

 


what kind of alien are you, crying like a human?
Have you ever felt like you’re an alien? Aliens and humans never understand each other, aliens can only understand aliens themselves. One day, an alien met another alien. They understood each other well. But then, there was an incident that made them apart. And when they met again, one of the two was still an alien, but the other one has already turned into a human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kim Seung Jin - Sorry babe i'm cold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stone Cold Limited Edition Classic Deluxe Figure!
» RGM-79 GM Cold District - Zen Type
» The legacy of Stone Cold Steve Austin
» "COLD RESPONSE" : exercice de l'armée de Terre
» Rapport de bataille Cold War Commander - Guerre de Corée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Sunday :: the start ! :: présentation :: acceptés-